Le feuilleton concernant le poste d’entraîneur au Club Africain a trouvé sa conclusion mercredi soir. Le club tunisois  et Marco Simone ont trouvé un accord à l’amiable pour sceller leur séparation consistant en un paiement des arriérés en sus de deux mois de salaire sous forme de dédommagement. Pourtant, après la défaite face au CA Bizertin, le technicien italien avait réitéré qu’il ne démissionnerait pas contraignant légalement son employeur à respecter son contrat. Pour lui, le problème du CA est plus profond et ne se résume pas  à l’entraîneur.  Selon les médias tunisiens, la liste des prétendants au remplacement de l’ancien coach de l’AS Monaco serait longue comme le bras. Sont cités : Montassar Louhichi, Bertrand Marchand, Abdelhak Ben Chikha, Kais Yaâkoubi et Ammar Souayah. Rien que ça!

@2022mag.com