A peine arrivé dans le championnat chinois (CSL), le meilleur joueur et meilleur buteur du dernier CHAN, qu’on a également aperçu lors de la Coupe du monde en Russie, s’est mis en évidence. Ayoub El-Kaabi avait marqué deux buts coup sur coup au début du mois, lors de la victoire de Hebei Fortune sur Beijing Guoan (6-3) puis contre Tianjin Teda (défaite 2-1). Aligné contre Guizhou Zhicheng (1-0), il est resté muet. Tout comme mercredi lors du déplacement à Shandong Luneng (nouvelle défaite 3-1).

Entraîné par le Gallois Chris Coleman et coéquipier du vétéran argentin Javier Mascherano mais aussi de l’ex Parisien Ezechiel « el Pocho » Lavezzi, Kaabi peut se rassurer en considérant qu’il n’a pas mis très longtemps à s’adapter à son nouvel environnement avec 5 matches et deux buts à son actif.

 Hebei reste cependant très éloigné des sommets. Onzième du championnat après trois journées dans la phase retour, il faudra qu’El-Kaabi multiplie buts et exploits pour se replacer dans le top 5, qui reste à sa portée. Pour l’instant en tout cas…

@Samir Farasha