Dans un stade pratiquement vide, le Soudan a décroché leur deuxième succès, synonyme de qualification. Ils ont marqué sur l’une de leurs rares tentatives cadrées.

Corentin Martins, tout autant que ses joueurs d’ailleurs, risque de regretter longtemps les occasions manquées par ses Mourabitounes, principalement en première période.

Bessam, de la tête, puis Baguili, dans les vingt-cinq premières minutes de ce match, ont eu tous les deux la possibilité d’ouvrir la marque logiquement. Mais à chaque fois, Akram Elhadi, le dernier rempart du Soudan et désormais du Hilal Al Obayed, s’est interposé avec un certain brio.
Contre toute attente, c’est donc le Soudan, prudent mais pas défensif pour autant, qui a marqué le premier, sur une passe en profondeur du métronome Bisha, qui a pris à défaut l’axe central adverses. Le jeune attaquant Walaeldin Musa n’avait plus qu’à frapper sous la barre (1-0, 30e).
En seconde période, la Mauritanie confisque le ballon mais dominer n’est pas gagner ni marquer. Les Mourabitounes s’aventurent souvent aux abords de la surface adverse mais ne cadrent pas leurs actions.
Le Soudan, serein et décomplexé, fait tourner le ballon sans chercher à gagner ostensiblement du temps. Mais se laisse petit à petit dominer par son adversaire qui ne désespère pas de revenir à la marque et essaie tout pour y arriver. Les dernières minutes sont crispantes pour le Soudan, qui s’en remet au calme de son gardien Akram pour gérer le temps additionnel.
Avec ce deuxième succès, le Soudan se qualifie pour les quarts de finale où il rejoint le Maroc, premier qualifié cet après-midi. Les deux formations se retrouvent dimanche pour le sommet de ce groupe A, dont le vainqueur terminera premier.
Quant à la Mauritanie, il lui restera à réussir sa sortie pour sa deuxième participation à un CHAN. Ce sera contre une Guinée qui a beaucoup, beaucoup déçu…

@Samir Farasha, à Casablanca

A Casablanca,
Soudan – Mauritanie 1 – 0 (1-0). But : Walaeldin Musa (30e). Arbitre : M. Sadok Selmi (TUN)
Les équipes

Soudan : Akram – Samawal, Omer, Bakri, Abdelatif Saeed – Elhaj, Nasreddine, Moh Tahir (cap) (Maaz Gesalla, 69e), Bashir « Bisha » (Abu Aagla, 75e) – Walaeldin Musa (Mohamed Hashim, 81e), Saifeldin. Entraîneur: Logarusic Zdravko (CRO)

Mauritanie : Souleimane Brahim – Oumar Mangane, Sidi Mohamed Bilal « N’Gara », Mostapha Diaw, Mohamed Wade (cap) – Mohamed Dellah Yali, Alassane Diop (Ely Cheikh Voulany, 78e), El Hassen Teguedi (Abdoulaye Sileye Gaye, 57e) – Moulaye Ahmed Khalil « Bessam », Hemeya Tanjy, Babacar Bagili (Karamokho Traoré, 65e). Entraîneur: Martins Corentin (FRA)