L’Algérie dont c’est la cinquième participation à une phase finale de la CAN Dames était loin d’être l’une des sélections favorites de la compétition qui s’est ouverte ce weekend au Ghana et même pas un outsider. Pourtant les protégées  de Radia Fertoul  n’ont pas tremblé devant l’équipe hôte et ont finalement perdu le match par le plus petit des scores. Le but de la victoire des Black Queens par Gladys Amfobea  sur une erreur de la défense algérienne. Et malgré de réels efforts offensifs, les nord-africaines n’ont jamais réussi à revenir au score. Cette belle résistance face à une des meilleures formations du continent déjà sacrée championne et trois fois deuxième laisse un peu de regret mais est en même temps encourageant pour les coéquipières de Fatima Sakhouane  qui von affronter cette semaine le Cameroun (victorieux du Mali, 2-1) puis le Mali. Pour espérer se qualifier, il faudra à l’Algérie marquer au moins quatre points. Faisable ? A suivre.

Les 24 joueuses retenues

Saâdou Habiba (ASSN Alger), Ouadah Habiba (ASSN Alger), Bensakrane Sara , (ASSN Alger), Takenint  Kahina (ASSN Alger), Ramdani Madina (ASSN Alger), , Bara Fatima (ASE Alger-Centre), Fedoul Nadjet (ASE Alger-Centre), Hemour , Amina (ASE Alger-Centre), Marek Djamila (ASE Alger-Centre), Merrouche Imene , (FC Constantine), Sekhouane Fatima (FC Constantine), Beladgham Fatima (FC Constantine), Gacem Soulef (FC Constantine), Bekheda Fethia (JF Khroub), Kendouci Zineb (JF Khroub), Arbi Aouda Keltoum (AR Relizane), Benaissa  Djamila (CF Akbou), Chebel Imene (Université Concordia Montréal/ Canada), Sidhoum  Assia (Albi ASPTTA/ France), Benlazar  Myriam Yasmine (FC Toulouse/France), Belkhiter Morgane (Olympique Marseille/France), Belkacemi  Lydia (Stade brestois 29/ France), Khelif Lina(Ambilly/France), Boutaleb Ines (Ambilly/ France).