Sans Mohamed Salah, reparti à Liverpool pour soigner la blessure contractée lors du match aller contre le Swaziland  (4-1), les Pharaons n’ont pas tremblé un instant mardi après miid à Mbabane. il se sont imposés logiquement (2-0) grâce à un premier but précoce  signé  par  Ahmed Hegazi (19′) qui avait repris d’une tête magistrale le très beau corner tiré par Amr Warda. Libérés, les protégés de Javier Aguirre ont usé avec intelligence de leur excellent jeu collectif  et se sont offerts quelques belles occasions de doubler la mise par l’intermédiaire d’Aymen Ashraf et Mahmoud « Trezeguet. Mais ils durent attendre le début de la deuxième période  (53′) pour doublier la mise: Marwan Mohsen profitant d’un excellent service d’Ahmed Hassan « Kouka ». Hormis quelques tentative solitaires de la part du Swaziland, la  suite  et fin du match fut au net avantage des vice-champions d’Afrique en titre.  Avec cette victoire, la troisième en quart matches, l’Egypte officialise sa quaificayon pour la CAN 2019.

@2022mag.com

 

L »équipe entrante d’Egypte : Mohamed El-Shennawi – Ahmed Elmohamady, Baher El-Mohamadi, Ahmed Hegazi, Ayman Ashraf – Tarek Hamed, Mohamed Elneny, Amr Warda, Hussein El-Shahat (Ahmed Hassan « Kouka », 46′, Sam Morsi, 85′), Mahmoud « Trezeguet » Hassan, Marwan Mohsen (Mohamed Mahmoud, 71′). Entraîneur : Javier Aguirre