Le défenseur international axial marocain Yunis Abdelhamid est cette saison un indiscutable titulaire du Stade de Reims  et son talent n’est pas étranger au statut de troisième meilleure défense de la  Ligue 1 française. A 31 ans, il a  encore quelques belles  années devant lui et affirme s’épanouir en Champagne :  » J’ai la chance d’être dans un club où tout le monde me fait confiance avec un staff et une bonne structure, a-t-il confié dans un entretien accordé au site chérifien Sport.le360.ma,  on travaille très bien et je suis dans les meilleures dispositions pour être performant ». Un performance qui devrait aider les Rouge et Blanc a attendre leur principal objectif de la saison :  le maintien. Et c’est bien parti puisque Reims est  huitième avec quatorze points d’avance sur le premier non relégable.

Yunis Abdelhamid

Yunis Abdelhamid

Mais le natif de Montpellier, passé par  Dijon, espère aussi inscrire sur son agenda la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu du 21 juin au 19 juillet en Egypte:  « J’essaye d’être performant et d’atteindre mes objectifs en club et en tout cas, je suis motivé et à disposition de la sélection. Je serai très heureux si jamais je suis appelé « .  S’il n’a jamais échangé avec Hervé Renard, il reconnaît avoir eu des contacts indirects avec le sélectionneur adjoint Patrice Beaumelle : « J’espère qu’il me suit et j’espère, pourquoi pas, entrer en contact avec lui ». Cela fait beaucoup d’espoirs. Mais peut-être que l’exil doré au Qatar  du défenseur axial et capitaine  Mehdi Benatia   va rebattre un peu les cartes ? Pour rappel, Yunis compte deux sélections contre le Sao Tomé & Principe  (2-0 et 4-0). C’était en 2016.  Respectivement pour le compte des  éliminatoires de la CAN 2017 et en amical.

@2022mag.com