On sait depuis son arrivé à la mi-juillet 2018 que le sélectionneur Djamel Belmadi a su gagner le respect voire l’admiration des Fennecs. Les uns après las autres, les joueurs louent sa rigueur, sa compétence, son engagement et sa droiture.  L’ancien entraîneur d‘Al Duhail est,  selon eux, mais les résultats plaident aussi pour lui, l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

S’il fallait un témoignage supplémentaire, celui de Sofiane Feghouli, 29 ans, sacré roi de Galatasaray cette saison avec deux titres gagnés ,en est un de poids :   » J’ai de très bonnes relations avec lui, comme le reste de l’effectif je pense, a confié  le natif de Paris dans un long entretien accordé au site footmercato.net, Djamel est la personne idéale pour la sélection algérienne. C’est un meneur d’hommes, un coach compétent. Il nous motive sans arrêt, il sait comment nous piquer, nous toucher et nous motiver. À nous de lui rendre la confiance qu’il nous transmet sur le terrain et de représenter au mieux l’équipe nationale. On forme une belle famille en équipe nationale. Maintenant, il nous faut des résultats. Il n’y a que ça qui donnera de la continuité et de la joie à tous les Algériens et à nous les joueurs ».

Sofiane Feghouli rejoint également le sélectionneur sur l’objectif visé par l’Algérie en 2019 : la victoire finale: « J’espère qu’on va aller le plus loin possible et qu’on pourra gagner ce tournoi. Quand je joue une compétition, c’est pour la gagner. Je n’ai pas un autre état d’esprit que de celui de vouloir gagner. J’y vais motivé à bloc ». En effet, et si c’était la bonne année pour les Fennecs qui courent après une deuxième étoile depuis 1990 ?

@2022mag.com