Fayçal Fajr, l’attaquant international marocain du Stade Malherbe de Caen, en Ligue 1 française, n’est pas du genre à avoir froid aux yeux ni à user de la langue de bois lors d’un entretien. Il assume toujours : ce qu’il fait et ce qu’il dit.  Interrogé pour donner son favori dans la course au trophée de la CAN, le Lion de l’Atlas n’a aucune hésitation :  On joue toutes les compétitions pour les gagner. Je ne connais pas de nation, ni de club qui joue pour faire de la figuration. On joue la compétition pour la gagner, point barre ». Et même avec la concurrence de l’Egypte, sextuple champion continental, qui évoluera à domicile ?  » Tout cela reste des statistiques auxquelles les joueurs ne font pas attention, rétorque le natif de Rouen dans les colonnes du quotidien chérifien Le Matin ,  les statistiques sont faites pour les journalistes qui s’intéressent au nombre de victoires, de buts, ou pour dire que telle équipe est la bête noire de telle autre équipe, etc. Nous les joueurs, on ne prête pas attention à ça. Aujourd’hui, on a un objectif et on va tout faire pour ramener ce trophée au Maroc ».Voilà qui doit faire plaisir au sélectionneur Hervé Renard. C’est toujours bon signe d’avoir dans son groupe des  joueurs à la foi chevillée au corps.

@2022mag.com