Tenus en échec par une  séduisante équipe du Mali, les Egyptiens ont globalement reconnu avoir été surpris par  la qualité de l’adversaire et sa belle organisation. le sélectionneur Hector Cuper a  avoué implicitement ne pas avoir trouvé la bonne solution  malgré  la solidité défensive dont à fait preuve son équipe, sa vraie marque de fabrique:  » Mes joueurs étaient clairement épuisés, a-t-il confié en conférence de presse, j’ai  essayé de faire des changements pour régénérer l’équipe, mais ce que j’espérais ne s’est pas produit. Ce n’est pas le résultat que j’attendais ». De son côté, le milieu de terrain d’Arsenal , Mohamed Elneny, 25 ans, auteur d’une excellente performance individuelle, a beaucoup apprécié la qualité de l’adversaire malien :  » Nous avons joué un bon match contre une équipe difficile, a-t-il confié à Bein Sport, nous avons vraiment été surpris  de voir les Maliens aussi bons. Sur le plan défensif, ils sont su comment  bloquer nos joueurs clés » Le  Gunner  a néanmoins affirmé ne pas être inquiet d’avoir laisser filer la victoire et que son équipe  a une bonne chance d’assurer sa qualification lors des deux matches  encore à disputer dans la groupe D.

@2022mag.com