Alors que les suiveurs des Lions Indomptables demandent au sélectionneur pourquoi  sa liste de   joueurs appelés à affronter l’Algérie  ne comporte pas de nouvelles têtes , Hugo Broos a répondu qu’il estime important de gagner ce match sans enjeu pour le Mondial  2018 mais important pour l’honneur et le classement FIFA :  » Vous savez, notre objectif sera de gagner le match. Nous devons gagner le match, a-t-il martelé en conférence de presse, même si on n’a plus rien à gagner en termes de qualification, nous avons beaucoup à perdre en particulier au classement FIFA où nous ne devons pas laisser filer des points. De plus, nous ne devons pas terminer derniers de notre groupe à la fin. Ce ne sera pas acceptable. Nous devons sauver notre honneur. »

Par ailleurs, le technicien belge – qui a également affirmé que son contrat avec la fédération camerounaise de football (Fecafoot) attend toujours d’être prolongé depuis février 2017 – a voulu se montrer droit dans ses bottes concernant les critères se sélection:  » On a gagné la CAN et je pense que je dois continuer à faire confiance aux joueurs avec qui on a gagné cette compétition. On va peut-être commencer à changer en regardant un peu plus les joueurs locaux. J’ai de bons rapports avec le coach, Rigobert Song  Je pense que pour les prochains mois, on va un peu plus se tourner vers les locaux qui préparent le CHAN. S’ils ont les qualités, je les prendrai pour la prochaine sélection. Pour l’instant, tous les choix sont mes choix. Je le dis encore, c’est moi qui convoque tous mes joueurs. Personne d’autre. »  Le match de Yaoundé  entre le Cameroun et l’Algérie, deux géants humiliés par le Nigeria et la Zambie,  opposera également deux sélectionneurs ( Lucas Alcaraz pour l’Algérie)  dont l’avenir est en pointillés.

@2022mag.com