Intervenant lors « des journées nationales du football », organisées par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) lundi et mardi sous le slogan «Ensemble construisons le football de demain », Fouzi Lekjaa le président de la FRMF a lancé aux responsables des clubs un appel à la modération salariale dans l’utilisation de leurs finances. « La gestion financière des clubs doit être modérée et logique. Les dépenses ne doivent pas dépasser les deux tiers des moyens financiers des clubs, a confié le dirigeant marocain au micro de Radio Mars.L’application de ces points vont permettre une meilleure gestion financière des recrutements. » Quand on sait qu’au Maghreb les salaires des joueurs ne sont pas en adéquation avec l’économie du football, on ne peut que saluer la sage parole du premier responsable du foot chérifien.

@fodilmansour