Depuis le début de saison, le milieu international égyptien Mohamed Elneny, 24 ans,  ne joue que des bouts de matches  avec Arsenal toutes compétitions confondues  soit 14 matches dont 4 titularisations et 449 minutes.  En raison du choix d’Arsène Wenger mais aussi de quelques bobos physiques. Pour autant ce la ne semble pas inquiéter le Pharaon: “J’aime la compétition pur gagner ma place, a-t-il confié au site du club, parce que cela m’aide à m’améliorer en tant que joueur mais aussi sur le plan personnel. Cela motive de me battre pour devenir le numéro un à mon poste”.

Puis, réaliste, il demande à ce qu’on regarde la composition du groupe d’Arsenal pour comprendre : “ Quand on voit ceux qui rivalisent pour chaque poste dans cette équipe, on constate qu’il n’y a que de grands joueurs”. Par ailleurs, Elneny ne doute pas de l’impartialité du staff technique:” C’est une compétition loyale et cela s’applique à moi aussi. En tout cas, je fais toujours de mon mieux pour être sur la ligne de départ à chaque match. Car je ne veux pas décevoir quand je suis choisi”. Heureux de son sort, l’ancien joueur du FC Bâle conclut : “ Je pense que les onze derniers mois ont été les meilleurs de ma vie et j’espère que je vais avancer pour réussir de grandes choses avec Arsenal”. En voilà une belle mentalité! On comprend alors pourquoi l’entraîneur des Gunners mise beaucoup sur le natif d’Al Mahalla El Kubra.

@Cheikh Mabele