Auteurs d’un Mondial qui s’est terminé, victoire face à l‘Egypte 2-1)  bien mieux qu’il n’avait commencé, défaites face ) la Russie (0-5) et à l’Uruguay (0-3), les Saoudiens se péraprent désormais pour la phase finale de la Coupe d’Asie des nations (AFC 2019 ) dont ils seront parmi le s grands favoris. Au même titre que l’Australie, la Japon, la Corée du Sud et le pays hôte, les Emirats arabes unis.

Pour les dirigeants du Royaume wahabite, la mission est connue : il s’agit de ramener un quatrième titre continental après ceux  remportés en  1984, 1988 et 1996 . Mais ils en conviennent, la tache ne sera pas facile : « Bien sûr, nos  joueurs bénéficier  de  l’expérience de la Coupe du monde », a confié lors d’une conférence de presse le directeur de l’équipe nationale, Omar Bakhashwain, nous pourrons utiliser tous les points positifs et gommer les points négatifs  lors de  la prochaine compétition. On ne peut jamais prédire ce qui va se passer, mais on dot garder à l’esprit que tous les adversaires  de la Coupe d’Asie seront bien préparés. Il nous faudra  les respecter et être prêts à faire face à  toutes les éventualités ».

Un succès contre l'Egypte après deux défaites face à la Russie et  à l'Uruguay  (photo Fifa.com )

Un succès contre l’Egypte après deux défaites face à la Russie et à l’Uruguay (photo Fifa.com )

Le manager de l’équipe nationale  fait ensuite un état des lieux de la concurrence et estime que le succès passera forcément par une bonne préparation est un  état d’esprit irréprochable : « Ce qui est important est d’être une équipe unie avec un bel état d’esprit. Si la préparation est bonne, nous pourrons réaliser quelque chose de spécial, mais ce sera difficile. Le football en Asie devient de plus en plus fort. Le Japon est une équipe très forte, l’Australie est une équipe très forte, l’Iran joue bien maintenant, la Corée … Toutes les équipes sont puissantes. Il y a cinq ou six équipes à peu près au même niveau, et vous pouvez toujours vous attendre à des surprises ». Pour rappel, les Faucons Verts qui  évolueront dans la groupe  E en compagnie du Qatar, du Liban et de la Corée du Nord, connaîtront les détails de leur campagne de préparation – sages et matches amicaux – durant la première semaine du mois d’août.

@Cheikh Mabele