Dans quelques jours débutera sans dote  l’événement le plus important pour le sélectionneur Juan Antonio Pizzi depuis son arrivée à la tête de l’équipe nationale d’Arabie Saoudite il y  a juste un an. La Coupe d’Asie des nations prévue aux Emirats arabes unis du 5 janvier au 1er février 2019  est un objectif de victoire.

Ce que n ‘était pas bien sûr le Mondial 2018 où les Faucons Verts rajeunis étaient plus dans l’apprentissage du très haut niveau. C’est en tout cas  le message que veut transmettre le boss du banc technique saoudien:  » La situation a changé aujourd’hui, nous avons davantage de responsabilités qu’avant la Coupe du monde,  a expliqué le  technicien argentin dans un entretien exclusif accordé au site Fifa.com, nous avons eu le temps de nous appuyer sur ce que nous avons accompli en Russie. J’attends des joueurs qu’ils se montrent à la hauteur de leur tâche. Nous sommes en voie d’atteindre nos objectifs dans ce tournoi continental. Mon ambition est sans limite. Je crois dans mon travail et je cherche toujours à obtenir un rendement maximum. Ma méthode consiste à mettre les joueurs en pleine confiance, afin de créer un sentiment de responsabilité et une forte détermination à remplir notre mission ».

Juan Antonio Pizzi

Juan Antonio Pizzi

S’il dit ne pas vouloir faire de pronostic pour l’AFC Asian Cup à venir, l’homme qui amené le Chili  à la victoire dans  la Copa America en 2015 sait que ses dirigeants et employeurs ne rêvent pas d’autre chose que d’un quatrième titre continental. Histoire de montrer que l’Arabie Saoudite   fait encore partie des ténors dans l’immensité asiatique et a bien l’intention de  damer le pion à ses ambitieux concurrents régionaux. À commencer par le Qatar, l‘Iran, les Emirats arabes unis voire la Syrie et l’Irak :  » Nous serons confrontés à des matches compliqués et à des concurrents dangereux, animés par la même soif de vaincre que nous. Mais je me concentrerai sur mon équipe, pour mettre en place notre style et poursuivre ce que nous avons amorcé en Russie. Ce sera notre mot d’ordre avant notre entrée dans le tournoi ». Pour mémoire,   en Coupe d’Asie, l’Arabie Saoudite affrontera la Corée du Nord ( 8 janvier), le Liban (12 janvier)  et le Qatar (17 janvier ).Ce dernier sera sans doute son vrai rival pour la première place  du groupe E.

@Cheikh Mabele