Jusqu’à aujourd’hui, la participation de l’Algérie au Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) s’est limitée à une quatrième place obtenue lors de l’édition disputée au Soudan en 2011.Mais le nouveau sélectionneur, Lucas Alcaraz, semble prendre très au sérieux cette compétition et notamment le match de samedi contre la Libye à Constantine. Pour l’Espagnol, l’équipe A’ doit être un réel marche-pied pour les joueurs qui ont vraiment l’ambition de faire un jour partie de la grande sélection.  » Pour moi, rien ne change, a-t-il confié en conférence de presse, l’équipe représente l’Algérie dans une compétition internationale, une équipe qui va défendre les couleurs algériennes avec les qualifications pour le CHAN. Ça permet aux locaux de jouer. Je ne fais aucune différence, car on a préparé le match avec le même sérieux et la même abnégation. »

Et l’ancien entraîneur de Getafe  de demander à ses joueurs de relever le défi personnel et collectif:  «Pour les joueurs qui veulent aller chez les A, c’est une bonne occasion de prouver ce dont ils sont capables face à la Libye. Ils doivent tout faire pour se qualifier. Ils doivent montrer qu’ils ont leur place dans cette équipe. Peut-être que dans une autre période de l’année, il y aura d’autres critères pour dégager le onze. Cependant, à cette période, il faudra s’adapter ». Pour rappel, le match retour aura lieu le 18 août en Tunisie où les Chevaliers de la Méditerrannée ont pris l’habitude de recevoir leurs adversaires en raison de l’insécurité qui règne dans leur pays depuis 2013.

@2022mag.com