Démissionné de son poste d’entraîneur d’Al Wahda au profit du Saoudien Al Jaber, le Portugais José Peseiro a fait preuve d’un grand sens du fair-play et de la courtoisie. Deux jours après son départ, il a déclaré croire plus que jamais qu’Al Wahda pouvait remporter le titre de l’Arabian Gulf League (AGL) surtout que le club s’est déjà déplacé chez ses concurrents les plus redoutables (Bani Yas, Al Shahab, Al Jazira, Al Ain). Après 16 journées, Al Wahda occupe la troisième place avec 32 points à quatre points du leader, Al Ain Club. En outre, Peseiro a affirmé faire confiance à son successeur, qu’il a eu comme joueur lorsqu’il entraînait Al Hilal en Arabie Saoudite, et auquel il « souhaite de faire de très bonnes choses.” Estimant avoir vécu une merveilleuse expérience avec Al Wahda, Peseiro compte bien rester aux Emirats arabes unis et avoir l’occasion de diriger un autre club de l’AGL. Même s’il avoue ne pas avoir reçu d’offres pour le moment.

@2022mag.com