Le milieu offensif marocain Mohsine Metouali a rejoint cet été Al Rayyan en provenance d’Al Wakrah où il est resté trois saisons. Cela tombe bien, le club est redevenu ambitieux et rêve de refaire le coup de 2015 quand il a remporté la Qatar Stars League  (QSL) alors qu’il venait d’y accéder.  Deuxième du championnat  après sept journées,  à un point d‘Al Duhail, Al Rayyan est capable d’aller au bout selon l’international marocain : » On peut rester sur notre élan, a-t-il confié dans les colonnes du site officiel de la QSL,. nous avons la capacité d’avancer avec la même force jusqu’à la fin de la compétition.Mais, ajoutais, nous devrons faire face à la concurrence féroce  d’Al Sadd et d’Al Duahil (ex-Lekhwiya) ».

Le prochain test programmé samedi 18 novembre, un derby face à Al Arabe , est attendu avec impatience par les fans d’Al Rayyan. Avec l’espoir que la trêve internationale n’aura pas cassé la dynamique de leur équipe. Mais l’expérimenté Mhosine  (31 ans) tient à rassurer à ce sujet:  » Non, nous ne manquerons pas de compétition, car nous avons joué en Coupe de la Ligue et nous nous sommes qualifiés pour les demi-finales. »  Sacré trois fois champions du Maroc avec le Raja Casablanca (2009, 2011 et 2013), le natif de la capitale économique marocaine attend toujours de soulever son premier trophée depuis qu’il s’est exilé dans le Golfe arabe (Emirats arabes unis et Qatar).

@2022mag.com