Après l’élimination de la Champions League, le directeur d’ Al-Ahly, Wael  Gomaa, ne veut pas voir les cairotes tomber dans la banalité et compte bien montrer à l’Afrique entière qu’il demeure un immense club qui doit inspirer la crainte et le respect. Et Gomaa espère que les Red Devils le montreront lors de la double confrontation des huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération face au Club Africain dont le match aller aura lieu au Caire dans une semaine. L’ancien Pharaon explique les récents échecs de son club par l’absence du public dans le stade: “Le plus gros problème pour nous est que nous jouons sans nos fans, à huis-clos. Ce qui nous fait perdre une partie de notre force. Nous allons parler avec le ministère de l’intérieur pour permettre à nos supporter d’assister aux matches à partir du prochain tour.” S”il a tout à fait raison de souligner ce handicap surtout lorsqu’on connaît la ferveur incroyable des fans du champion d’Egypte, il n’est pas certain que les autorités prennent le risque de laisser les stades se remplir à nouveau tant que la tension sociale et politique n’est pas retombée dans le pays.

@2022mag.com