Pour succéder sur le banc à Talaat Youssef, Al Ahly Tripoli a  recruté pour une saison ‘Egyptien  Ihab Galal. Aucune information concernant les conditions financières de ce transfert n’a été divulguée. Le technicien égyptien sort d’une courte mais difficile expérience de 4 mois mois comme coach du Zamalek. Il avait fini par rendre son tablier  un soir de la défaite face au Maqassa qui privait  les Chevaliers Blancs de façon irrémédiable de la deuxième place en Premier League qualificative pour la Ligue des champions 2018-2019.

L’expérience du natif de Héliopolis n’aura duré que 4 mois et 16 jours  avec 16 matches disputés dont seulement  7 victoires. A sa décharge, il n’&tait « que le 23e entraîneur » consommé par le président Mortada Mansour depuis son élection à la tête du club. La mission confiée à Galal en Libye consistera à faire gagner le titre de champion à une équipe qui en a remporté douze dans son histoire mais qui  n’avait fini troisième en 2017-2018 et de lui faire faire un bon parcours dans la Coupe de la  Confédération africaine.

@2022mag.com