Changement en vie dans l’Arabian Gulf League (AGL). En effet, le championnat émirati de première division a réduit sa voilure en passant de 14 à 12 clubs. C’est un retour à la formule qui prévalait avant 2012. Les raisons de cette mini révolution ? Une première fusion inédite de trois clubs dans une même entité: Al Shabab, Al Ahli et un promu, Dubaï SCC. Le nouveau club s’appelle  Shabab Al Ahli Dubaï Club. Cette décision  a été prise au plus haut niveau du pouvoir, en l’occurrence par le prince héritier de Dubaï, Cheikh Mohammed bin Rashid El Maktoum. Elle a été entérinée par le Conseil d’administration de l’UAE FA. Puis, une deuxième fusion qui a concerné le Sharjah Cultural Club et Al Shaab décidée par le souverain de Sharjah  Cheikh Sultan bin Muhammad Al Qasimi, souverain souverain de Sharjah.

@2022mag.com

—–