L’Arabie Saoudite ne s’est pas contentée re remporter le titre de champion d’Asie des nations chez les U19, elle a vu également son milieu offensif Turki Al-Ammar recevoir le trophée du meilleur joueur du tournoi.

Et Pat Janssen, l’un des  hommes qui le connaît le mieux pour avoir été son entraîneur à Al-Shabab, affirme ne pas être surpris par la consécratiion du jeune Faucon Vert: « C’est un très bon joueur. Pour nous  au club, c’était une évidence. Dès  l’instant où nous l’avons vu s’entraîner avec les jeunes  nous l’avions intégré  dans  l’équipe première. Il bouge vraiment bien sur le terrain. C’est le genre de joueurs capable de faire basculer un match à tout moment. Il  fait partie de ces joueurs pour lesquels les fans aiment aller au stade ». Il faut noter que le natif de Riyad  a déjà disputé 14 matches  avec Al-Shabab  dans la Saudi Pro League et aurait pu en disputer plus s’il n’avait pas été retenu par la préparation de l’AFC U19.

Par ailleurs, Janssen  tient a rappeler que la politique du club a toujours été de donner une chance aux jeunes talents: « Nous avons toujours voulu promouvoir autant que possible les jeunes joueurs et l’entraîneur principal à l’époque était Daniel Carreno  et s’intéressait  déjà à Turki. C’est une bonne nouvelle  pour le football saoudien ». Toutefois, à tous ceux qui veulent aller plus vite que la musique en envoyant déjà  le joueur en Europe, Janssen demande de la retenue et estime que  Turki pourrait s’attacher à avoir du temps de jeu dans son équipe actuelle. Il a certes besoin de jouer , mais il encore jeune pour choisir l’exil. Même sous forme de prêt ». Sage conseil. Mais sera-t-il suivi ?

@2022mag.com